Les applications en bureau à distance :

TSE, RDS, Remote Desktop, Bureau distant, VDI, Terminal … Vous reconnaissez sûrement certaines de ces expressions.

Les services RDS « Remote Desktop Services », autrefois appelés TSE « Terminal Server Edition » sont des composants de Microsoft Windows permettant à un utilisateur d’accéder aux applications ou aux données stockées sur un serveur distant au moyen d’une connexion réseau dite « Connexion Bureau à distance ».

 L’utilisation d’applications en mode bureau distant est une utilisation assez courante des outils informatiques même si elle reste méconnue.

Gigarun vend ; loue et installe des systèmes de serveurs de bureau a distance qui offre à vos utilisateurs des performances plus élevées que celles disponibles sur leurs postes locaux. Les applications étant exécutées par un serveur, il n’est pas nécessaire d’acheter des PC ultra-performants pour 100, voir 200 utilisateurs. Nous fournissons donc à la demande des clients légers adaptés et sécurisés pour cela. Nos administrateurs systèmes ont un contrôle total sur les serveurs et les applications. Ils appliquent les mises à jour et contrôlent la sécurité quotidiennement, grâce à la centralisation des applications. La mise en place du bureau à distance permet de favoriser la mobilité en entreprise.

Les avantages des serveurs RDS :

  • Application déportée. Les serveurs RDS permettent à des utilisateurs l’utilisation d’applications installées non pas sur leur machine mais sur leur serveur. Ainsi il n’est pas nécessaire de déployer et de maintenir les applications sur tous les postes clients.
  • Une barrière contre le vol. Données stockées sur un serveur RDS distant et sécurisé dans un Data Center. Par conséquent, le vol d’un poste informatique n’impacte nullement la sécurité ou la production d’une entreprise car les données ne sont plus stockées en local.
  • Avantage pour la sauvegarde. Données sont stockées à un même endroit, ce qui rend aisée la sauvegarde ou la restauration de données depuis le serveur RDS.
  • Les gains en TCO (Coût total de possession / Total Cost of Ownership). Ce ne sont plus les postes clients qui travaillent mais le serveur distant. Même une machine peu performante ; une tablette ou un téléphone permet l’utilisation de tous les outils de l’infrastructure.