Protéger - Analyser - Détecter - Sécuriser

Pour un avenir sans encombres

Prévoir - planifier la sécurité

L'analyse des risques et la gestion des sécurité implémentées permettent d'améliorer l'intégrité des ressources

L'affaire de tous

"La santé et la sécurité est l'affaire de tous". Ce n’est plus l’affaire de spécialistes. Par la pédagogie nous développons une culture sécurité en phase avec les objectifs sociétaux.

Le cout de la sécurité

Les impacts des défaillances sécurité coûtent cher. La prévention des risques permet la diminution des couts, plus d'efficacité dans les solutions sécurité mis en œuvre.

Agilité et sécurité

En étant votre responsable sécurité nous devons concilier les impératifs sécurité avec votre besoin d’agilité pour ne pas imposer de contraintes qui freinent les innovations.
Global security partner

Votre partenaire sécurité

Notre expertise et notre savoir faire vous apporteront une vision globale de l'ensemble des éléments sécurité que nous mettons en œuvre pour assurer l'intégrité des ressources car les risques et les attaques évoluent constamment. Nous anticipons pour garder une longueur d’avance en cherchant à prévenir les risques et à en limiter leur portée. Nous restons informés sur l’état de l’art de la sécurité et sur les exigences réglementaires. Pour être efficace la sécurité repose sur un travail d’équipe qui va bien au-delà des équipes de sécurité et cette collaboration concerne toute l’entreprise. Les risques se multiplient rapidement et les dégâts peuvent augmenter en conséquence. En matière de risques le délai de réaction n’est pas acceptable. Nous développons notre influence afin d'intervenir à tout niveau de la chaine hiérarchique de l’entreprise pour nous assurer de l’exécution immédiate des décisions.

Nos services en matière de sécurité

Sécurité du code

Nous sommes sans cesse en quête du code source fiable et securisé. Intégrer la sécurité applicative au cœur du cycle de développement permet d'améliorer au fur et à mesure la sécurité des applications.

Sécurité des appareils

Nous sécurisons vos réseaux, supervisons toutes ses composantes et les appareils y accédant. La sécurisation de l'IOT et des appareils mobiles est une nécessité que nous proposons dans notre contrat OR

Surveillance et protection

Vidéosurveillance et vidéoprotection ; contrôle d'intrusion, détection des points chauds avant incendie ; anti-intrusion à contrôle thermique ; authentification et contrôle d'accès des utilisateurs

Coordination sécurité

L’intervention d’un coordinateur de sécurité est obligatoire sur tous les chantiers où travaillent plus d’un entrepreneur, même si ces divers entrepreneurs ne sont jamais présents simultanément sur le chantier.

Sécurité au travail

Sécurité des process d'entreprise ; prévention des risques professionnels (PRP) chargé(s) anime la démarche de prévention et accompagne la démarche du Document Unique d'Evaluation des risques (DUER)

Sécurité réseau et internet

Protection des informations circulant dans les réseaux des entreprises ; contre l'utilisation frauduleuse de données, contre les intrusions malveillantes. Protocoles sécurisés d'authentification, de confidentialité datas.

Nos 7 grands principes sécurité

  • Protéger ressources et moyens humains ou matériel

    Ingénierie sécurité et process d'entreprise consultant et expert dans les solutions de sécurité et de protection des biens et des personnes ; votre référents en prévention des risques professionnels (PRP) chargé(s) d'animer la démarche de prévention dans la structure et d'accompagner dans la démarche du Document Unique d'Evaluation des risques (DUER) 
    Systèmes de vidéosurveillance et de détection d'intrusion avec détection des points chauds pour anticiper les départs d'incendie ; moyens de contrôles d'accès et anti-intrusions
  • Analyser les risques et les défaillances possibles

    L'objectif est d'identifier les effets des modes de défaillance des composants sur le système. Sur la base d'une analyse fonctionnelle (permettant d'identifier les fonctions assurées par les composantes d'un système), l'analyse des modes de défaillances et de leurs effets permet d'identifier pour l'ensemble des couples {composant ; fonction}, les modes de dégradation de la fonction considérée, les causes de ces modes de dégradations et leurs conséquences sur le système étudié.

    L'analyse de la Criticité permet de hiérarchiser les modes de défaillance identifiés par ordre d'importance. L'analyse des modes de défaillances et de leurs effets seule correspond à une analyse qualitative et devient une analyse quantitative lorsqu'une analyse de la criticité est menée.
  • Détecter les anomalies et non-conformités possibles

    Le Zéro Défaut est l’objectif pour atteindre une qualité totale qui permet de s’affirmer sur un marché et de répondre aux exigences de la clientèle. Pour atteindre ce Zéro Défaut, il faut se mobiliser pour gérer les non-conformités afin de les minimiser voire les éradiquer.
    Les conséquences de la non gestion des non-conformités sont multiples : 
    Retard en livraison, perte en matière et en gain, démotivation des salariés, détérioration de l’image de marque...
    L’implication et la sensibilisation de tous les acteurs d’un processus de production ou de remise en conformité d’un produit est nécessaire.
  • Sécuriser les opérations et les actions a réaliser

    Au même titre que les consignes de travail, les mesures de précaution et les procédures de vérification sont à respecter scrupuleusement afin de réduire le risque d’incident pouvant porter atteinte à l’intégrité physique ou morale d’un employé. En effet, aucune organisation ne peut négliger les règles élémentaires de sécurité au sein de sa structure. Parmi les piliers des systèmes de management global, figure notamment le système de management de la santé et de la sécurité au travail (SMS), qui revêt autant d’importance que le système de management de la qualité (SMQ). La démarche sécurité, qui vise à assurer la protection de l’ensemble des acteurs vis-à-vis des risques associés à son activité, est un gage de fiabilité et de pérennité de l’entreprise.

    L’établissement des procédures de sécurité s’effectue sur les axes suivants : l’identification des risques, la mise en place d’actions préventives et la définition des mesures à appliquer lorsqu’un problème survient.
  • Assister l’ensemble du périmètre des activités à risque

    La gestion de la continuité d’activité est définie comme un « processus de management holistique qui identifie les menaces potentielles pour une organisation, ainsi que les impacts que ces menaces, si elles se concrétisent, peuvent avoir sur les opérations liées à l’activité de l’organisation, et qui fournit un cadre pour construire la résilience de l’organisation, avec une capacité de réponse efficace préservant les
    intérêts de ses principales parties prenantes, sa réputation, sa marque et ses activités productrices de valeurs».
    Un plan de continuité d’activité (PCA) a par conséquent pour objet de décliner la stratégie et l’ensemble des dispositions qui sont prévues pour garantir à une organisation la reprise et la continuité de ses activités à la suite d’un sinistre ou d’un événement perturbant gravement son fonctionnement normal. Il doit permettre à l’organisation de répondre à ses obligations externes (législatives ou réglementaires, contractuelles) ou internes (risque de perte de marché, survie de l’entreprise, image…) et de tenir ses objectifs.
  • Signifier et expliquer les consignes de sécurité

    En communiquant des informations et des procédures, les guides de sécurité et modes opératoires jouent un rôle essentiel dans la sécurité en minimisant les risques. En effet, c’est un moyen pour faire passer les messages. 
    L'entreprise doit activement encourager a la réalisation des guides techniques des recueils de bonnes pratiques élémentaires en passant par des moyens aussi variés que les vidéos ou les infographies, jusqu'a la rédaction des modes opératoires.
    Cas des interventions externes par une tierce entreprise :
    POURQUOI UN MODE OPÉRATOIRE ? Décret de 1992 : Obligations de l’Entreprise Utilisatrice (EU)
    Pour pouvoir identifier et prévenir les risques liés aux interférences le chef de l’entreprise utilisatrice, doit connaitre le descriptif détaillé de l’activité des entreprises extérieures intervenant dans son établissement.
    Pour cela, chaque entreprise extérieure doit rédiger et transmettre en amont le mode opératoire de son intervention.
    DÉFINITION DU MODE OPÉRATOIRE : compréhension du « comment » 
    Le mode opératoire est un descriptif chronologique et détaillé de l’intervention à effectuer. Il doit tenir compte des conditions réelles d’intervention (ex : milieu dans lequel s’effectue l’activité) des intervenants et préciser les matériels, les matériaux et les moyens utilisés
  • Retracer les incidents et en déterminer les causes

    L’arbre des causes est une méthode d’analyse a posteriori d’un accident, pour en obtenir une description objective, reconstituer le processus accidentel, en identifiant tous les facteurs et leurs relations ayant concouru à sa survenance, de façon à proposer des mesures de prévention pour qu’il ne se reproduise pas.
    L'analyse d'un accident repose sur un travail de groupe, pour ouvrir le dialogue entre toutes les personnes concernées (victimes, témoins, encadrement, responsables HSE, représentants du personnel) et dépassionner le débat pour rechercher les causes objectives et profondes de l'accident et trouver des solutions communes et partagées à chacune de ces causes.

    Au-delà de son apport à l’adoption de mesures préventives, la méthode de l’arbre des causes est un outil pédagogique très efficace pour la formation et la sensibilisation à la sécurité.
    Lorsqu’on prend la décision de faire des enquêtes et des analyses sur les
    accidents, il faut au préalable élaborer une procédure en cas d’accident
    qui tiendra compte de la réalité de l’entreprise. Pour ce faire, il y a lieu de
    s’interroger sur les points suivants :
    • QUAND seront enquêtés et analysés les accidents ?
    • QUI enquêtera et analysera les accidents ?
    • QUOI, c’est-à-dire quels événements seront enquêtés et analysés ?
    • OÙ seront effectuées les enquêtes et les analyses d’accidents ?
    • COMMENT s’enclenchera et se déroulera la procédure en cas d’accident ?
    Une fois la procédure établie, il faut qu’elle soit clairement validée, tant
    par la haute direction que par les travailleurs ou leurs représentants. Elle doit
    de plus être connue de tous.

Anticipez tous les problèmes !

Ne subissez pas les incidents comme une fatalité, demandez conseil à un spécialiste sécurité

Gigarun ingénierie Sécurisation Published On: 15 May, 2014

La sécurité, c'est l'affaire de tous. De part sa vision transverse de la sécurité et son approche qualité ; Gigarun mets ses compétences sécu...

Gigarun ingénierie Sécurisation Published On: 24 Jun, 2014

Chaque entreprise est différente. Découvrir et apprendre qui est votre entreprise et comment elle fonctionne est essentiel à la détermination de...

Gigarun ingénierie Sécurisation Published On: 15 May, 2014

Un système d’information négligeant la protection de ses données et de ses communications court des risques de plus en plus grands, ainsi que la ...

We use cookies on our website. Some of them are essential for the operation of the site, while others help us to improve this site and the user experience (tracking cookies). You can decide for yourself whether you want to allow cookies or not. Please note that if you reject them, you may not be able to use all the functionalities of the site.